Earth Hour 2011 : un événement mondial pour l'économie d'énergie

26 mars 2011 à 20h30

Mots-clés : , , , Technorati, , ,

Le 26 mars prochain, tous les habitants de la planète sont invités à éteindre durant 60 minutes les lumières et autres appareils électriques à 20h30. Bien sûr, le geste, même s'il réalise une belle économie d'énergie à l'échelle mondiale, est surtout symbolique. L'objectif est que chacun prenne conscience de l'enjeu majeur pour l'environnement que représentent les émissions de gaz à effets de serre sur notre climat.

 

Au bureau, il est possible,  de réduire nos émissions de CO2. Voici quelques actions et gestes à mettre en place.

La première source d'émission de CO2, est la consommation d'énergie. En économisant celle-ci, on réduit ses émissions de gaz à effets de serre.

 

 

 

1.       Acheter des appareils de bureautique peu gourmands en énergie

Acheter des appareils peu énergivores, c'est faire un geste pour l'environnement mais aussi pour son porte-feuille. En effet, en choisissant bien ses appareils, on peut faire baisser notablement sa consommation d'électricité et faire des économies financières non négligeables.

*       En ce qui concerne les imprimantes, les modèles à jet d'encre sont celles qui consomment le moins d'énergie. Toute fois, il faut savoir que si elles conviennent très bien à un usage particulier ou pro peu intensif, elles consomment plus de cartouches que les imprimantes à laser. Pour un usage professionnel, préférez donc ces dernières,  la fabrication des cartouches générant l'émission de CO2.

 

*       Les écrans plats d'ordinateur sont moins gourmands en énergie que les cathodiques et les grands écrans favorisent la lecture sur écran, réduisant ainsi les impressions.

 

*       Pour tous les appareils, opter pour le label EnergyStar*.

Le programme EnergyStar, mis en place par le Communauté Européenne recense les données de consommation d'énergie d'ordinateurs, photocopieurs, scanners et autres appareils de bureau sélectionnés pour leurs performances énergétiques*. La base de données, en anglais mais très fournie (mise à jour quotidiennement) et relativement simple d'utilisation, vous aide à faire votre choix parmi une liste  répertoriant les différentes caractéristiques des équipements.

 

Réduire ses émissions de CO2 avec

 

Un bureau sur la terre

papiers-recyclés-eco-label.jpg

 

*       Papiers recyclés labellisés

 

 

ampoule-basse-conommation.jpg

 

*       Les ampoules basse consommation

 

muti-prise.jpg

 

*      Multiprise pour éteindre vos appareils d'un seul geste

programmateur.jpg

 

*       Programmateur pour éteindre automatiquement vos appareils

 

pes-lettre-solaire.jpg

 

*       Pèse-lettres solaires 2kg et 5kg

 

cartouches-imprimantes.jpg

 

*      Cartouches pour imprimantes à JET D'ENCRE (usage particulier)

cartouches-imprimantes.jpg

 

*       Cartouches pour imprimantes LASER (usage pro)

 

Il existe aussi le  Guide pour une high-tech responsable publié par Greenpeace (en anglais), qui liste les marques et leur impact environnemental, il prend en compte la consommation d'énergie et d'autres facteurs environnementaux. 

papiers-recyclés-eco-label.jpg

2.       Imprimer le moins possible et sur du papier recyclé. La fabrication de papier recyclé émet deux fois moins de CO2 que le non recyclé.

ampoule-basse-conommation.jpg

3.       Utiliser des ampoules basse consommation et penser à éteindre les lumières en quittant la pièce, bien sûr.

 

muti-prise.jpg

4.       Eteindre toutes les machines en quittant le bureau le soir (ne pas les laisser en veille):  brancher ses équipements sur une multiprise et éteindre ses appareils grâce à un seul bouton.

 

5.       Privilégier les téléphones avec fil, plus économes. Pour le téléphone portable, le débrancher  dès que celui-ci est chargé, y compris le transformateur, qui consomme toujours de l'électricité même sans téléphone au bout. De même, débrancher l'alimentation des ordinateurs portables dès que la batterie est chargée.

Zone de Texte:

6.       Mettre en veille pendant les pauses et éteindre son écran d'ordinateur  dés que l'on quitte son poste.

A savoir :

-         Avec les écrans LCD, il est préférable d'activer la mise en veille car les allumages à répétition sont consommateurs d'énergie.

-         En ce qui concerne les moteurs de recherche, l'utilisation de Black Google permettant de consommer moins d'énergie grâce à son interface noire n'est valable que pour les écrans cathodiques (dits CRT). Sur les écrans plats, de plus en plus utilisés, il n'y a pas de différence significative entre les couleurs.

-         Ne pas confondre économiseur d'écran et économiseur d'énergie. Certains doutent même de l'efficacité des premiers, quelque soit le type d'écran (LCD ou CRT). Pour la mise en veille, mieux vaut donc opter pour l'écran noir tout simple.

 

7.       Envoyer le matériel usagé dans des organismes d'économie sociale ou dans des écoles afin de prolonger leur durée de vie.

 

8.       Baisser la température dans les locaux.

 

9.       Préférer le train à l'avion pour les voyages professionnels.

Zone de Texte:   

10.   Effectuer un diagnostic carbone

Les entreprises peuvent aussi aller plus loin : calculer leurs émissions de CO2 et planifier des actions pour les réduire à tous les niveaux (conception, production, distribution) avec  le soutien logistique et financier de l'ADEME.

   

*Selon le Laboratoire d'Automatique, Génie Informatique et Signal (LAGIS) de Lille, lorsque vous voyez le label ENERGY STAR sur un produit, vous pouvez être sûr qu'il possède les propriétés d'efficacité énergétiques suivantes:

   Ordinateurs : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 15% de la puissance maximale nécessaire durant l'utilisation. Par exemple, un ordinateur qui consomme 200 W doit descendre à moins de 30 W dans le mode basse consommation.

   Ecrans : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 15 W aprés 15-30 mn d'inactivité, puis à moins de 8 W aprés 70 mn d'inactivité. [n.d.t.: soit 90% d'énergie en moins].

   Imprimantes et Fax : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 15-45 W selon le nombre de pages maximales par minute aprés une période d'inactivité préréglée par le fabricant.

   Copieurs : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 5-20 W aprés 120 mn d'inactivité, assurant que l'équipement est off durant les nuit et week-end. La possibilité de faire du recto-verso est recommandée pour les modèles moyenne ou forte cadence.

   Scanners : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 12 W aprés 15 mn d'inactivité.

   Systèmes multifonctions : la puissance doit pouvoir être réduite à moins de 30-200 W dans le mode veille aprés 15-120 mn d'inactivité, dépendant de la vitesse du modèle.


D'autres billets des éco-informateurs à propos de l'Earth Hour 2011


Mise à jour : Vendredi 25 Février 2011, 13:31
Guillaume le 24.02.11 à 10:20 dans Blog
- Commenter -

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter


Commentaires

nice post

Pour s'inscrire et obtenir toutes les informations pratiques, contactez Françoise francoise(arobase)vegetarisme.fr

chaussures converse - 26.04.11 à 12:14 - # - Répondre -

Commenter l'article