Marketing Vert - Discussion client fournisseur

  Je reçois aujourd'hui une doc d'un fournisseur qui indique que son produit en Technorati est totalement biodégradable. J'avoue, ça me fait toujours un peu bondir de lire cela, alors je prend toujours le temps de répondre.

La réponse de mon fournisseur
Vous avez écrit :
Je suis étonné par votre annonce de biodégradabilité sur un produit à base de Technorati, donc rempli d'encre.

“rempli” me paraît très excessif tout de même ... je me demande même si cela ne frise pas l’intégrisme écologiste et il faut tout de même que la sémantique soit accessible au plus grand nombre et non pas qu’à “l’élite” !!!
Bonne journée.

Ma réponse

Bonjour,

En effet, rempli n'est pas le bon mot. Mais le fait même qu'il contienne de l'encre le rend non biodégradable.
Je suis loin d'etre intégriste écologique et les solutions que nous proposons le prouvent. Je pense que vous avez un bon produit qui a des intérêts écologiques indéniables
J'avoue etre particulièrement sensible aux arguments marketing non justifiés quand il s'agit d'écologie. Je crois au contraire que "le plus grand nombre" est en mesure de comprendre que le produit parfait n'existe pas et qu'il convient avant tout d'entrer dans une démarche de progrès. Dès lors, j'ai le sentiment que la surenchère de l'impact zéro ou de la biodégradabilité n'est pas un argument tenable, car elle décridibilisera l'ensemble du mouvement quand le public se rendra compte qu'on l'a floué.

Je reste néanmoins intéressé par votre produit.

Mise à jour : Jeudi 20 Novembre 2008, 14:45
olivier le 19.03.07 à 10:51 dans
-

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter


Commentaires

Marketing Vert et thérapie par les plantes...

Content de voir que tu restes attentif :-)

Ceci étant, si le fournisseur en question a tort sur la forme, je ne suis pas certain qu'une mention de biodégradabilité à 99,87% soit plus ou moins vendeuse. Si tous les produits que j'utilise l'étaient ne serait-ce qu'à 50% je serai déjà content !

Pierre-Olivier - 19.03.07 à 11:56 - # - Répondre -

Re: Marketing Vert et thérapie par les plantes...

C'est en effet le sujet de la discussion avec mon fournisseur maintenant.
Je ne suis pas d'accord avec cette approche.

La biodégradabilité n'a de sens que si elle peut en effet être mise en oeuvre.
Comment gère-t-on la fin de vie d'un produit biodégradable à 50% ?
Achèterai tu un tomate 50% bio 50% transgénique ?

Je comprend tout à fait la question de la visibilité, mais on est vraiment sur de la sur enchère.
Le fournisseur pourrait écrire:

Issue de matière recyclée elle même de ressource végétale à 80% (là on est dans la ressource renouvelable).
La fin de vie de ce produit a un impact limité car son incinération dégagera très peu de dioxine. (en effet, à 90% c'est du papier).

Bon ok, il faudrait surement essayer de faire plus court.

J'ajoute en plus, puisqu'il s'agit d'un stylo, que la mine ne peut pas etre désolidarisé du corps !

Je trouve que ce produit a de nombreux atouts écologiques, il y a de fortes chances pour que je le distribue, mais je ne souhaite pas mentir à l'utilisateur.

olivier - 19.03.07 à 12:37 - # - Répondre -